M. Idriss Jazairy est un ressortissant d’Algérie. Il est diplômé du Queen’s College Université d’Oxford (Royaume-Uni), de l’École Nationale d’Administration (France) et de la Harvard Kennedy School of Government (Etats-Unis).

Idriss Jazairy

Idriss Jazairy est un diplomate expérimenté, administrateur international et un dirigeant d’ONG. Il a été successivement conseiller présidentiel sous la présidence de Houari Boumediene pendant 7 ans et plus tard, ambassadeur d’Algérie en Belgique, aux États-Unis, au Saint-Siège et représentant permanent auprès du Bureau des Nations Unies à Genève.

En tant que représentant de l’Algérie, il a été en particulier un membre fondateur de la CNUCED (1964) et du Conseil des droits de l’homme (2006). En 1984, il a été élu président du FIDA, une institution spécialisée des Nations Unies basée à Rome, et a ensuite été réélu pour un deuxième mandat. L’Ambassadeur Jazairy a été le Président de la Conférence sur le Désarmement en 2009 et Président du Conseil de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) en 2010.

Il a par ailleurs été directeur exécutif d’ACORD, un consortium international d’ONG (dont Oxfam, Novib, CCFD, etc.), basé à l’époque à Londres et consacré à la protection et à l’autonomisation des victimes de la pauvreté et des conflits en Afrique. De 1995 à 1998, il a également été membre du conseil d’administration de CARE / USA.

Il est actuellement le rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies sur les mesures coercitives unilatérales et le Directeur exécutif du Centre de Genève pour la promotion des Droits de l’Homme et le Dialogue mondial.

Idriss Jazairy est l’auteur et/ou co-auteur de plusieurs publications, y compris un livre intitulé «L’état de la pauvreté rurale mondiale: une enquête sur ses causes et ses conséquences» (New York University Press, 1992, 570 pages), un chapitre intitulé « Le rôle de Groupes et coordonnateurs régionaux: une étude de cas – Le groupe africain », dans Lars Müller (Ed.), Les premiers 365 jours du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en 2007 et son dernier livre « Plaidoyer pour des procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme: un autre discours en provenance du Sud » (Centre de Genève pour l’avancement des droits de l ‘homme et le dialogue mondial, 2015, 82 pages).

Il est en outre l’éditeur de plusieurs livres sur les Droits de l’Homme.

Il publie régulièrement des articles sur l’actualité et les droits de l’homme dans la presse internationale, notamment dans UN Special (Nations Unies à Genève), New York Times (États-Unis), Libération (France) et El Khabar (Algérie).

Distinctions:

– Grand officier de l’Ordre du Mérite d’Italie

– Officier du Wissam Alaoui du Maroc

– Officier de l’Ordre de l’Istiqlal de Jordanie

– Officier de l’Ordre du Mérite de la Mauritanie

– Médaille d’Or Yasser Arafat décernée par le Président Mahmoud Abbas

DIPLÔMÉ DE: